Publié le 22 octobre 2009

Le grand concours J’aime écrire 2016 est lancé

Rien de mieux pour stimuler la production d’écrit qu’un concours d’écriture. Nous vous proposons le début du roman qui paraîtra dans le J’aime lire de mars 2016, Bienvenue Chez Vampirette, écrit par Ségolène Valente. Imaginez collectivement la suite avec votre classe et participez au concours. Pour vous accompagner dans cette activité, retrouvez ici quelques pistes pédagogiques conçues par Aline Karnauch, professeure à l’ESPE Centre-Val-de-Loire de l’Académie d’Orléans-Tours.
Chaque classe envoie un seul texte (entre 20 et 35 lignes maximum), accompagné du bulletin de participation (à télécharger en bas de cet article), avant le 12 février 2016 (vous pouvez y joindre des dessins).

 Voici le début du roman Bienvenue chez Vampirette

Chapitre 1 : Viens, et tu moisis !

     Ce dimanche, pendant que Maman jardinait, j’en ai profité pour envoyer un message à Vampirette. Vampirette, c’est ma copine un peu spéciale… C’est une vampire. Je l’ai rencontrée grâce à la carte de visite qu’elle avait glissée dans un livre de la bibliothèque. Je l’ai invitée, elle a passé 24 heures chez moi et depuis, on est restées amies.
Je me suis installée devant l’ordinateur, j’ai cliqué dans mes contacts sur SOS.Vampirette@manoir.brrr, et j’ai écrit :

Coucou Vampirette,
J’espère que ça boume pour toi !
Moi, je suis désespérée. Je rêve d’avoir un chaton… Ma copine Romane m’en a proposé un très mignon, et gratuit.
Mais Maman a refusé, sous prétexte qu’elle a trop de travail pour s’occuper d’un animal. Je l’ai suppliée. Tout ce qu’elle a trouvé à dire, c’est : « Adopte une chauve-souris, au moins c’est utile, ça mange les moustiques et les araignées. »
Maman a rigolé, mais moi, je n’ai pas trouvé sa blague drôle du tout. Une chauve-souris, beurk ! As-tu un conseil à me donner ? J’aimerais tellement avoir un petit animal à moi !
Bisous volants sur tes joues bien froides.                            Emma 

J’avais à peine appuyé sur « envoi » que j’ai reçu une réponse de Vampirette :
Vipère, euh… super, une chauve-souris ! C’est doux, affectueux et rigolo. Ma copine Draculine en a deux, elles sont croquantes ! Je veux dire, craquantes. Je sais où en trouver près de chez moi. Alors tu viens et tu moisis ! Euh… tu choisis !

J’ai répondu aussitôt :
C’est gentil Vampirette, mais non merci pour la chauve-souris. Je serais incapable de toucher à ces bêtes-là.

Elle a insisté :
Je te montrerai comment les apprivoiser, c’est facile.Ce soir, j’aurai un peu de temps avant de partir à l’école, je viendrai te chercher et on ira chez moi. Rendez-vous à 20 h 30 dans le placard de ta chambre. On va bien s’enrhumer !


Aller chez les vampires pour choisir une chauve-souris ? La proposition de Vampirette m’a donné la chair de poule. Mais comme j’avais très envie de revoir ma copine, j’ai accepté l’invitation.

J’ai écrit :
Oui, on va bien s’amuser !

Je n’avais plus qu’à patienter jusqu’à 20 h 30.
Après le dîner, j’ai dit bonne nuit à Papa et à Maman. Une fois dans ma chambre, j’ai enfilé mon gros pull violet. On ne sait jamais, il peut faire froid chez les vampires. Puis je me suis enfermée dans mon placard…

 

Que va-t-il se passer ? À vous d’écrire la suite…
Le roman complet de Ségolène Valente, Bienvenue chez Vampirette, sera publié dans le J’aime lire n° 470,

en mars 2016. Toutes les classes participant au concours en recevront un exemplaire.

 

A. Houette