Publié le 28 septembre 2018

Je Bouquine : Le Destin de Linus Hoppe

Séquence de littérature – cycle 4 – 4ème
Un roman écrit par Anne-Laure Bondoux.
Fiche séquence pédagogique réalisée par Antony Soron, maître de conférences HDR, agrégé de lettres modernes, formateur à l’ESPE Paris-Sorbonne. Avant d’entrer dans le détail de la séquence, Antony Soron nous décrit les principaux intérêts de l’œuvre.

 

 

Intérêt littéraire et didactique

Une vraie littérarité pour la jeunesse

Comme la saga du Seigneur des anneaux ou celle d’Harry Potter a pu le mettre en perspective, les lecteurs préadolescents et adolescents sont férus de « gros » livres susceptibles de les immerger complètement dans un univers fictionnel pour ainsi dire, à l’inquiétante étrangeté familière. Or, avec Le Destin de Linus Hoppe d’Anne-Laure Bondoux, nul doute que cette appétence pour une immersion littéraire dans un « autre » monde trouve une nouvelle concrétisation.

Sujet du roman

Le site officiel d’Anne-Laure Bondoux, www.bondoux.net – à recommander aux élèves pour les inciter à lire d’autres romans de l’auteure, peut constituer une entrée utile afin d’aborder la lecture du Destin de Linus Hoppe, dans la mesure où en deux paragraphes, il explicite à la fois le contexte de l’histoire et l’histoire elle-même.

Le contexte : Où ? Quand ? Quoi ?  

L’action se déroule dans un futur proche, en banlieue parisienne. La société est officiellement divisée en 4 Sphères hermétiques. Le classement de la population s’effectue sur la base d’un Examen que chacun doit passer à l’âge de 14 ans, devant le tout-puissant Grand Ordonnateur.
La Sphère 1 est réservée aux gens de pouvoir, à l’élite intellectuelle et financière. On y vit confortablement, dans une zone sécurisée, sans pollution. La Sphère 2 est réservée aux travailleurs manuels, à la population laborieuse qui vit moins confortablement, dans des immeubles vétustes, et travaille dans des usines souterraines. La Sphère 3 est réservée à tous ceux qui ne se plient pas à l’ordre établi, aux rebelles. Une fois détectés, ces « libres-penseurs » sont envoyés dans des foyers de redressement afin d’y être rééduqués. La Sphère 4, mystérieuse et honteuse, est réservée aux inutiles, aux inadaptés, à tous ceux dont ce monde « parfait » ne veut plus.

L’histoire : Qui ? Pourquoi ?

Linus a bientôt 14 ans. Il vit en Sphère 1 avec sa famille et s’inquiète au sujet de l’Examen qui approche. Son meilleur ami, Chem, est une forte tête et bien qu’il soit un génie de l’informatique, il sera relégué en Sphère 3. Linus se sent mal, et se demande si ce mode de classement est juste. Il aimerait pouvoir décider lui-même de son avenir. Un matin, il entre en contact avec un garçon qui vit en Sphère 2, Yosh. Leur rencontre sera un premier grain de sable dans les rouages de cette belle mécanique. À partir de là, les évènements vont s’emballer et Linus va être confronté aux doutes, à la peur, aux dangers de la clandestinité. Sa famille, ses amis, puis la société entière vont être secoués par son choix paradoxal (qui va contre la doxa, contre l’opinion commune).

Lien avec les programmes

La séquence proposée est destinée au cycle 4 et plus particulièrement à une classe de quatrième. Elle se présente comme un accompagnement d’une lecture semi-autonome croisant deux axes des programmes de la classe de quatrième : Individu et société, confrontations des valeurs et La fiction pour interroger le réel.

En effet, les aventures de Linus transportent le lecteur dans un monde fictionnel nourri par un certain nombre de caractéristiques du monde réel : question écologique, question démocratique, question d’intégration, etc. Par là même, la lecture du roman ricoche nécessairement sur des faits actuels. En outre, Le Destin de Linus Hoppe est parfaitement rattachable au premier axe, dans la mesure où le héros entre en rébellion contre un ordre social établi et présumé intouchable en dépit de la profonde injustice sur lequel il repose et que matérialise la discrimination de la population en sphères hétérogènes.

Une fiction intelligente

Anne-Laure Bondoux est une grande lectrice. Et si son imagination lui permet d’embrasser les sujets les plus divers (ici encore la consultation de son site officiel peut être très utile pour appréhender la pluralité de son œuvre pour la jeunesse), elle n’en demeure pas moins inspirée par les œuvres phares qui ont éclairé son parcours d’écrivaine. De ce point de vue, « le lecteur expert » sera naturellement tenté d’apparenter Le Destin de Linus Hoppe à 1984 de Georges Orwell (1949). En effet, de « Big Brother » au « Grand Ordonnateur », il y a certainement quelque chose d’orwellien dans la fiction utopique et dystopique conçue par Anne-Laure Bondoux. Quelque chose d’orwellien au sens où ce récit à valeur de fable d’anticipation n’est pas dénué d’un geste politique.

Est-ce ce monde-là que je veux vraiment ? Dans quelle mesure cet autre monde a-t-il quelque chose de notre monde ? Faut-il accepter n’importe quel ordre sous peine qu’il existe et qu’il dure ? Autant d’interrogations que soulève le roman de formation d’un héros en devenir. Linus ne désire-t-il pas en effet sortir, pour reprendre une expression actuelle, de sa zone de confort, en l’occurrence « la zone protégée », afin de découvrir les autres sphères et de mesurer la fausseté du « meilleur des mondes » (référence obligée au roman d’Aldous Huxley, 1932) ?

Enjeux de l’unité d’apprentissage proposée

  • Lire, comprendre et interpréter un roman en fondant l’interprétation sur quelques outils d’analyse simples.
  • Situer un récit littéraire dans son contexte historique et culturel.
  • Lire une œuvre complète et rendre compte oralement et par écrit de sa lecture.

Téléchargez la séquence pédagogique en totalité ci-contre.

Sur le même thème