Publié le 30 mai 2018

Je Bouquine : Le Temps des Miracles

Séquence de littérature – cycle 4 – 4ème
Un roman écrit par Anne-Laure Bondoux.
Fiche séquence pédagogique réalisée par Hakima Djahnine, professeure certifiée de Lettres Modernes (Bouches du Rhône).

 

 

 

Intérêt littéraire et didactique

Pourquoi Lire Le Temps des Miracles d’Anne-Laure Bondoux en classe aujourd’hui ?

La première raison qui s’impose c’est l’ancrage de ce roman dans le réel et plus particulièrement dans une actualité marquée par les migrations causées par les guerres, les conflits multiples qui frappent particulièrement certaines régions du monde comme la Libye, la Syrie, le Soudan.

Ce livre écrit en 1999 relate un contexte très instable dans le Caucase qui a plongé cette région du monde dans des guerres sanglantes et provoqué le déplacement, la fuite de milliers de gens qui se sont retrouvés dépossédés et chassés de leurs terres ou traqués et contraints à l’exil. Gloria et Koumaïl sortent tout droit de ce désastre et de cette violence qu’a générés la guerre dans le Caucase entre les différentes factions (pays) qui voulaient s’affranchir de la Russie et retrouver leur autonomie.

Il faut étudier ce roman car il met en avant la dimension personnelle des réfugiés qui revêt un caractère universellement tragique. À travers le combat haletant de Gloria c’est le portrait d’une femme meurtrie qui résiste à la destruction occasionnée par la guerre qui nous est proposé.

Gloria, à travers son courage, sa détermination, son amour pour Koumaïl, réhabilite la dignité des réfugiés et leur redonne leur humanité. Car, souvent, les regards qu’ils croisent sur leurs chemins oublient ou nient que face à eux se dressent un homme, une femme, un enfant qui leur ressemble. L’altérité amenée par une langue différente, une religion différente, une classe sociale différente ou simplement une apparence différente, fait peur car elle nous rappelle, au fond, que cet autre est nous-même.

Enfin, lire Le Temps des Miracles d’Anne Laure Bondoux, c’est proposer aux élèves un roman d’une qualité littéraire certaine car mettant en scène des personnages puissants et attachants, offrant une structure qui implique le lecteur dans sa lecture et sa quête de sens.

Lien avec les programmes

La séquence proposée est destinée au cycle 4 et plus précisément à une classe de 4ème. Il s’agit d’une lecture en œuvre intégrale qui croise un accompagnement à la lecture, une initiation à la lecture analytique, préconisée dans les nouveaux programmes ainsi qu’une lecture cursive indispensable pour une découverte individuelle du texte. Cette approche vise à dynamiser la lecture, à susciter le désir de lire mais aussi à développer des compétences dans l’analyse et l’interprétation des textes littéraires.

Cette séquence trouve un ancrage dans les quatre axes du programme :

  • Se chercher, se construire
  • Regarder le monde, inventer des mondes
  • Agir sur le monde
  • Vivre en société, participer à la société

En effet, dans leur recoupement, ces axes du programme comprennent la guerre, les frontières, la condition

Intérêt littéraire et didactique

Pourquoi Lire Le Temps des Miracles d’Anne-Laure Bondoux en classe aujourd’hui ?

La première raison qui s’impose c’est l’ancrage de ce roman dans le réel et plus particulièrement dans une actualité marquée par les migrations causées par les guerres, les conflits multiples qui frappent particulièrement certaines régions du monde comme la Libye, la Syrie, le Soudan.

Ce livre écrit en 1999 relate un contexte très instable dans le Caucase qui a plongé cette région du monde dans des guerres sanglantes et provoqué le déplacement, la fuite de milliers de gens qui se sont retrouvés dépossédés et chassés de leurs terres ou traqués et contraints à l’exil. Gloria et Koumaïl sortent tout droit de ce désastre et de cette violence qu’a générés la guerre dans le Caucase entre les différentes factions (pays) qui voulaient s’affranchir de la Russie et retrouver leur autonomie.

Il faut étudier ce roman car il met en avant la dimension personnelle des réfugiés qui revêt un caractère universellement tragique. À travers le combat haletant de Gloria c’est le portrait d’une femme meurtrie qui résiste à la destruction occasionnée par la guerre qui nous est proposé.

Gloria, à travers son courage, sa détermination, son amour pour Koumaïl, réhabilite la dignité des réfugiés et leur redonne leur humanité. Car, souvent, les regards qu’ils croisent sur leurs chemins oublient ou nient que face à eux se dressent un homme, une femme, un enfant qui leur ressemble. L’altérité amenée par une langue différente, une religion différente, une classe sociale différente ou simplement une apparence différente, fait peur car elle nous rappelle, au fond, que cet autre est nous-même.

Enfin, lire Le Temps des Miracles d’Anne Laure Bondoux, c’est proposer aux élèves un roman d’une qualité littéraire certaine car mettant en scène des personnages puissants et attachants, offrant une structure qui implique le lecteur dans sa lecture et sa quête de sens.

Lien avec les programmes

La séquence proposée est destinée au cycle 4 et plus précisément à une classe de 4ème. Il s’agit d’une lecture en œuvre intégrale qui croise un accompagnement à la lecture, une initiation à la lecture analytique, préconisée dans les nouveaux programmes ainsi qu’une lecture cursive indispensable pour une découverte individuelle du texte. Cette approche vise à dynamiser la lecture, à susciter le désir de lire mais aussi à développer des compétences dans l’analyse et l’interprétation des textes littéraires.

Cette séquence trouve un ancrage dans les quatre axes du programme :

  • Se chercher, se construire
  • Regarder le monde, inventer des mondes
  • Agir sur le monde
  • Vivre en société, participer à la société

En effet, dans leur recoupement, ces axes du programme comprennent la guerre, les frontières, la condition des réfugiés mais aussi, la détermination, l’imagination, le rêve qui permettent de survivre, d’agir sur le monde, de se construire et de sauvegarder son humanité et sa dignité.

des réfugiés mais aussi, la détermination, l’imagination, le rêve qui permettent de survivre, d’agir sur le monde, de se construire et de sauvegarder son humanité et sa dignité.

Sur le même thème