2e édition pour ce prix récompensant les projets les plus inspirants, et les plus étonnants, en faveur du développement durable

Publié le

Créé par le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, We demain 100 % ados, Okapi et Phosphore, le prix de l’action éco-déléguée de l’année récompense l’engagement des élèves, des collégiens et lycéens en faveur du développement durable.

© Dume

Comment participer ?

  • Il s’agit pour les éco-délégués de réaliser une vidéo d’une minute 30 secondes maximum (1’30) générique compris qui présente une action mise en place ou engagée dans leur établissement en expliquant la démarche suivie pour réaliser ce projet. L’action n’est pas nécessairement achevée, elle peut être en cours de développement.

  • Cette vidéo sera accompagnée d’un texte d’une page maximum décrivant le cadre de l’action : caractéristiques de l’établissement, origine et contexte du projet, classe et nombre des élèves concernés, communauté pédagogique impliquée, partenaires extérieurs associés, projet achevé ou en cours, durée du projet, financements obtenus, suites éventuelles du projet et perspectives…

La vidéo reflétera le travail réalisé ou engagé par les éco-délégués, avec leurs enseignants et les partenaires extérieurs. Elle montrera un projet global qui croise plusieurs thèmes du développement durable.

  • À qui l’envoyer ? Les vidéos enregistrées sont à envoyer par voie électronique, selon les modalités qui seront précisées et indiquées par l’académie (par exemple par un lien de téléchargement Filesender ou Renater à une adresse de messagerie générique ou sur une plateforme de dépôt).

  • Quand ? Jusqu’au 31 mars 2022.

  • Sélection :

-> Au niveau académique, un jury sélectionnera une vidéo par catégorie (catégorie école, catégorie collège et catégorie lycée) en associant notamment les élèves éco-délégués élus au CAVL. Les trois choix de chaque académie seront remis à un jury national qui se réunira pour élire la vidéo gagnante par catégorie.

-> Remise du prix national, en juin 2022 en présence (à titre indicatif) d’un président ou d’une présidente de jury, de la haute fonctionnaire à l’éducation au développement durable, du délégué national à la vie lycéenne et collégienne, d’un élève élu au CNVL, d’un inspecteur d’académie – inspecteur pédagogique régional, d’un chef de mission académique à l’éducation au développement durable, d’un inspecteur de l’Education nationale du premier degré, de journalistes de Bayard Jeunesse et We demain, de Citeo et de représentants de collectivités territoriales (AMF, ADF, Régions de France).

Les dotations :

-> Pour chacun des 3 lauréats nationaux, le ministère de l’ Éducation nationale, de la jeunesse et des sports offrira 1000 euros pour poursuivre leurs projets en faveur du développement durable et Bayard Jeunesse et We demain offriront des abonnements aux magazines We Demain 100% ados, à Okapi, à Phosphore et à Images Doc

-> Pour les lauréats académiques, Bayard Jeunesse et We demain 100 % ados offriront des magazines pour leurs classes (en fonction des classes concernées).

-> Pour les lauréats académiques, Bayard Jeunesse et We demain 100 % ados offriront des magazines pour leurs classes (en fonction des classes concernées).

-> Les vidéos gagnantes seront diffusées sur les sites académiques consacrés à l’éducation au développement durable et les productions lauréates sur le site du ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports.

-> Les journalistes de Bayard Jeunesse feront des reportages sur les actions éco-déléguées pour les partager avec tous les lecteurs.

Critères de sélection :

La vidéo doit être de qualité suffisante, mais l’objectif n’étant pas seulement de valoriser de belles productions vidéo, les attentes relatives au contenu sont les suivantes :

  • pilotage et présentation de la démarche par des élèves éco-délégués ;
  • donner à voir la démarche suivie sur un projet global et non une juxtaposition d’actions ; on s’appuiera en particulier sur les ODD et on fera attention à ne pas se limiter aux éco-gestes ; 
  • associer les autres élèves et donner à voir cette approche collective au sein de l’établissement ;
  • croiser au moins deux thèmes du développement durable, par exemple : la lutte contre le gaspillage alimentaire et la solidarité, ou bien l’égalité fille garçon et la santé, ou encore la préservation de la biodiversité et la production d’une alimentation saine et durable, etc. ;
  • impliquer la communauté éducative et comporter une dimension partenariale (associations et fondations, établissements publics, collectivités territoriales).

Le ministère de l’Éducation nationale est co-créateur de ce prix.

Notre partenaire soutient le prix de l’action Eco-déléguée :

  • CITEO : Citeo oeuvre pour réduire l’impact environnemental des emballages ménagers et des papiers, en les transformant en nouvelles ressources. Depuis 25 ans, les entreprises ont investi 10 milliards d’euros pour collecter, trier, recycler les emballages et les papiers. Cet engagement a permis de déployer la collecte sélective partout en France, de faire du tri le 1er geste citoyen des Français et de créer des filières de recyclage, en partenariat avec les collectivités locales, les filières matériaux et les opérateurs.