Publié le 20 février 2014

L’éducation aux médias, un savoir du XXIe siècle

La 25e Semaine de la presse et des médias dans l’école s’est déroulée du 24 au 29 mars 2014.

Son but : favoriser la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias, et développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l’information.

Cette année, les participants étaient invités à travailler le thème : « Une info, des supports ». Les magazines de Bayard et le site BayaM offrent régulièrement des outils pour mieux comprendre l’information.


Une indispensable éducation aux médias

L’éducation aux médias est devenue, par la force de la révolution de la société de l’information, une modalité indispensable pour la construction des savoirs. Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle au lycée, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique et à forger leur identité de citoyen.

Les programmes actuels de l’école primaire prévoient que les élèves acquièrent une maîtrise progressive des techniques usuelles de l’information et de la communication, ainsi que la prise de conscience de la place et de l’influence des médias dans la société, pour pouvoir faire preuve d’esprit critique face à l’information et à son traitement.


Rencontrer la presse au cycle 1

Dès la maternelle, la présence, dans les classes, à côté des albums, de revues à destination de la jeunesse permet aux élèves de développer de premiers comportements de lecteur. Les images, fixes ou animées, apparaissent, dès le plus jeune âge, comme le vecteur de nombreuses émotions.

C’est pour cela qu’elles doivent être souvent questionnées, comme le propose dans Pomme d’Api du mois de mars 2014 la rubrique des P’tits Philos intitulée « Des dessins animés, vrai ou pas ? » Quant au magazine Youpi, il offre de nombreuses occasions de faire verbaliser les enfants sur différents types de documents.


Percevoir la multiplicité des supports d’informations

Le thème « Une info, des supports » invite à s’interroger sur la multiplicité des supports d’informations : radio, télévision, presse écrite ou Internet. À l’ère du multimédia, la presse papier demeure un moyen privilégié d’accès à l’information. La Semaine de la presse et des médias permet aux élèves :

  • d’effectuer une même recherche sur différents supports ;
  • de rentrer dans la lecture d’écrits de presse pour découvrir l’organisation d’un journal ;
  • de réaliser des ateliers d’analyse de la presse avec la comparaison d’un même événement dans plusieurs quotidiens ;
  • de différencier la presse régionale et la presse nationale ;
  • de découvrir comment est imprimé un journal. À ce sujet, Images Doc de mars (n° 302) propose un dossier réalisé à l’imprimerie du plus grand quotidien régional français, Ouest-France, à Rennes.

S’interroger sur le métier de journaliste

L’axe retenu cette année permet d’aborder la question des modalités de diffusion de l’information et de découvrir les différentes facettes du travail du journaliste. Dans son numéro de mars (n° 183), D Lire a testé dix moyens qu’un enfant peut utiliser pour trouver une information fiable : des journaux, des sites web, une web-radio ou des applications…

Ces différents supports ne manqueront pas de susciter des interrogations chez les lecteurs concernant la réalité du métier de journaliste : existe-t-il différentes sortes de journalistes ? Comment trouvent-ils leurs informations ? Comment mènent-ils une enquête ? Pour éclairer certains aspects de ce métier, Okapi (n° 975) pose la question : « À quoi servent encore les journalistes ? »

D’autre part, la lecture régulière d’articles, choisis en fonction de l’actualité, permet d’organiser des débats autour de questions du type : « Peut-on tout dire, tout écrire, tout montrer ? », « Comment être certain du contenu d’une information ? »…


La révolution numérique

Les élèves doivent prendre conscience que les grands quotidiens et les magazines intègrent le multimédia et proposent une version en ligne. Avec BayaM (bayam.fr), Bayard et Milan ont créé un environnement web dédié aux enfants, et offrent aux écoles un espace sécurisé pour faire découvrir le monde et l’actualité aux élèves.

Il revient à l’école de familiariser les élèves à une pratique raisonnée de la recherche sur Internet. À l’occasion de l’exploration d’un thème, les élèves peuvent travailler sur la page d’un moteur de recherche pour identifier deux ou trois sites adaptés à leurs besoins.

En pratiquant des recherches sur différents supports, il s’agit bien, dans le cadre d’une découverte des médias, de montrer la complémentarité entre les différents supports. Pour chacun d’entre eux, les élèves peuvent identifier des avantages et des inconvénients (précision de l’information, rôle de l’illustration, identification de la source).

Enfin, à l’ère numérique, l’éducation aux médias doit désormais insister sur le fait que tout usager tend à devenir récepteur et producteur, et doit à ce titre acquérir une compétence critique par rapport à cette double responsabilité.

par J.-M. Perronnet, professeur de français à l’UPEC/ESPE de Créteil.