Publié le 20 novembre 2014

Sophie Warnet : « Comment j’utilise le TNI dans ma classe de maternelle »

Sophie Warnet, maître-formateur et enseignante en GS dans la Drôme, a conçu le pack numérique « Parcours de littérature GS/CP* » de Bayard Education. Elle nous explique l’intérêt du tableau numérique en classe.

 


Comment utilisez-vous le TNI ?

J’utilise le TNI en groupe classe lors de la lecture du récit ou d’activités d’institutionnalisation (trace écrite sur les personnages, les lieux, les stéréotypes…), et en petits groupes pour des séances de recherche, de structuration pour produire des écrits provisoires retraçant le chemin parcouru par les lecteurs. Mes élèves l’utilisent aussi de manière autonome pour se raconter l’histoire ou jouer avec les personnages de celle-ci.


Quels en sont les avantages ?

L’outil permet de projeter les illustrations en grand format, pour tous les élèves, facilitant la coopération et l′échange pour construire la compréhension du récit. Ce pack numérique, non verrouillé, est exploitable à l’infini. Les écrits provisoires sont enregistrables et modifiables à tout moment. Enfin, l’outil est attractif et désinhibiteur. Même « les petits parleurs » osent prendre la parole, affrontant leur difficulté.


Vos élèves ne sont-ils pas trop petits pour un tel outil ?

Les enfants baignent dans le numérique. Ils intègrent très vite les fonctions : enregistrer, copier/coller, supprimer, agrandir, sélectionner des outils… Ils seront prêts pour le B2i  (Brevet informatique et Internet) ! Et ils adorent ça !

Propos recueillis par Murielle Szac

Sur le même thème