Publié le 30 avril 2012

Le webdocumentaire « Photo de classe », une aventure exceptionnelle !

Au cœur de ce projet, une question : « Ça veut dire quoi être Français ? » Une caméra complice, deux réalisatrices à l’empathie forte et une classe de CE2 qui joue le jeu à fond… Regardez, ça vaut le détour ! Et ça donne plein d’idées pour le faire dans sa classe ! À retrouver dans le n°808 d’Astrapi (15 janvier 2014).

 

« Ça parle de nos origines et de celles de nos parents », « On te pose plein de questions », « Ça sert à mieux connaître les autres »… Voici quelques propos que tiennent les élèves de CE2 d’une école  du XVIIIe arrondissement de Paris, devant les caméras complices d’Estelle Fenech et Catherine Portaluppi. Ces deux réalisatrices ont passé un an dans la classe de Julie Noël pour réaliser un webdocumentaire très original.

Dans cette école, les familles des enfants viennent du monde entier. Les enfants ont été invités à interroger parents et grands-parents sur leur histoire, pour mener une enquête sur leurs origines et la partager avec les autres. Cela donne des échanges tantôt drôles, tantôt émouvants, toujours sincères, et une manière exceptionnelle de toucher du doigt la diversité de l’école dans toute sa richesse. Ça parle de racisme bien sûr, mais aussi des raisons qui poussent à émigrer et des traces que cette histoire laisse en nous.

Astrapi s’en fait l’écho dans son numéro 808 et Jean-Michel Perronet, professeur de français à l’ESPE de Créteil, nous indique comment traiter la question de  l’immigration et de la diversité en classe ici.

Un grand coup de chapeau aux réalisatrices de cette aventure exceptionnelle. S’il ne fallait garder qu’une image ? Anastacia, qui écoute sa maman lui raconter son arrivée en France, venue de Moldavie pour retrouver son mari. Il l’attend à l’aéroport les bras chargés de fleurs, ils s’enlacent et tous les passagers applaudissent. Le sourire et les yeux embués de larmes d’Anastacia. Partout la question « Ça veut dire quoi être Français ? » trouve sa réponse au cœur de ce projet.

Regardez, c’est ici :

 

 

Par Murielle Szac.

Sur le même thème