Publié le 3 avril 2018

Les gagnants du concours J’aime écrire 2018 sont…

Bravo à tous ceux et celles qui ont participé avec leur classe au grand concours “J’aime écrire”, organisé par J’aime lire!  Ils ont été nombreux à imaginer une suite au début du roman “Surprise spatiale”.

Découvrez la liste des classes gagnantes et les textes qui ont remporté les trois premiers prix…


Le 1er prix revient à la classe de CP/CE1 de Monsieur Paul, école Les Pinèdes à Lançon-Provence (13).

 

Un immense extra-terrestre rouge ressemblant à un lézard les regarde avec gourmandise. Sa queue recouverte de piquants bouge dans tous les sens. Debout sur ses pattes arrière, il est grand comme le plafond de la classe. Ce monstre terrifiant porte… une toque et un tablier de cuisinier !

Devant cette apparition surprenante, les enfants hésitent entre peur et rire.

« Je m’appelle Pouchacouna et je suis un grand cuisinier célèbre sur ma planète. Vous avez la chance de venir dans mon restaurant pour être cuisiné lors d’un menu spécial planète Terre ! Je vais vous enfermer dans ma réserve avec tous les ingrédients que j’ai ramassés en faisant le tour de votre monde ! »

Camille et Ahmed se retrouvent dans le garde-manger de l’extra-terrestre, une petite pièce sans hublot pleine de nourriture : des fruits, des légumes, des céréales, des épices venant de tous les pays.

« Il faut trouver une solution pour sortir de là ! dit Camille. Ahmed, est-ce que tu as une idée ? »

« Oui, je crois que j’en ai une. Mes parents tiennent un restaurant et j’ai toujours aimé cuisiner. Je reconnais plusieurs piments autour de nous, parmi lesquels certains sont les plus forts au monde ! Nous allons préparer une crêpe pour Pouchacouna dont il se souviendra ! On essaiera de s’échapper à ce moment-là ! »

Les enfants appellent l’extra-terrestre et lui proposent de lui préparer un plat de la planète Terre afin de lui faire découvrir de nouvelles saveurs. Pouchacouna accepte volontiers en se disant qu’il pourra le refaire à ses clients. Il leur donne des ustensiles de cuisine et de quoi faire chauffer leur plat. Sous la direction d’Ahmed, les deux enfants préparent la pâte, puis s’occupent de la garniture sous les yeux intéressés de Pouchacouna.

« Voici une belle tomate, il faut en mettre beaucoup pour que ça est bon goût dit Ahmed en prenant un piment Pepper X, le piment le plus piquant au monde ! »

« Et voilà de beaux haricots verts explique Camille en coupant des petits piments Hari Mirch. »

Les enfants mettent presque tous les piments qu’ils trouvent dans la réserve sur la crêpe en donnant à chaque fois de faux noms : du poivron pour le piment Carolina Reaper, de belles cerises pour le piment Trinidad moruga scorpion, etc… Pouchacouna est impatient de goûter cette délicieuse crêpe pleine de couleurs. Camille et Ahmed lui explique qu’il faut d’abord la faire cuire. Au bout de quelques minutes, la crêpe est prête !

« Il faut l’avaler en une seule bouchée » disent les enfants. L’extra-terrestre engloutit alors le délicieux plat… et disparaît dans un nuage de fumée !

Les deux cuisiniers sautent de joie, soulagés, puis se rendent compte qu’ils sont coincés dans la navette.  Ils se mettent à chercher un moyen de les faire rentrer chez eux.

Camille trouve un écran avec un point bleu. En zoomant, elle découvre que c’est la Terre. Elle appuie dessus et la navette change subitement de direction et retourne vers la planète bleue. Au bout de quelques minutes, ils reviennent à leur point de départ, la fête foraine ! Les gens ont peur en voyant cette navette, ils se cachent, fuient et partent en courant dans tous les sens. Dès que le vaisseau spatial se pose, Camille et Ahmed en sortent et racontent leur aventure.

Quelques semaines plus tard, un restaurant ouvre ses portes : le Pouchacuistot. Les enfants ont transformé l’astronef pour accueillir des clients. Ahmed s’occupe de faire la cuisine et Camille sert les menus spécial extra-terrestre.


Le 2e  prix revient à la classe de CM1/CM2 de Madame Fath, école élémentaire de Pouxeux (88).

 

Chapitre 2 : une drôle de rencontre

L’étrange créature a trois gros yeux globuleux et deux tentacules qui semblent gluants. Sa peau est verte et recouverte d’écailles comme celles d’un poisson. Son « visage » est énorme et surmonté de deux antennes qui rentrent et qui sortent, comme celles des escargots. La créature semble pas agressive : elle a même l’air de les saluer en agitant ses antennes. Elle s’approche d’eux en tendant un de ses tentacules.

-Ponchour, pienfenue à pord du faisseau « Black star express 3000 » à bestination de Saturne.

Chapitre 3 : Tous à bord !

-Cool ! Un voyage dans l’espace, on va bien s’amuser ! s’exclame Ahmed.

-Et si cette créature voulait vous manger… et si on s’écrasait… et si on tombait en panne de carburant…

-Ne vous inquiétez pas, comme vous le savez cerdainement, nous avons des vélos de secours. Mais comment pouvez-vous l’ignorer ? Tous mes clients en sont avertis dès l’inscription ! Vous  n’êtes pas touristes ?

-Touristes ? Nous ? Nous sommes juste deux enfants terriens venus s’amuser à la fête foraine…

-Comment ça ? Je ne suis bas sur Mars ? Il faut fraiment que je rébare mon GPS intergalactique ! Je suis guide touristique à travers le système solaire. Un groupe m’attend sur Mars bour une croisière sbatiale vers Jupiter et Saturne… Oh, la la, je vais afoir besoin de votre aide : avec ce détour, je n’aurai bas assez de carburant pour arriver sur Mars sans assistance mécanique.

Chapitre 4 : un aller pour Mars

-Eh, j’ai un exposé à préparer… Ma famille va s’inquiéter ! S’exclame Camille.

-Ne t’en fait pas, répond Ahmed, tu le feras ce week-end !

-Ne fous inquiétez pas, si fous pédalez bien cela ne prendra qu’une petite heure : on arrife sur Mars, je fais monter à bord mon groube de touristes, je fais le plein de poussière martienne, c’est un carburant économe et berformant. Puis, je vous débose sur Terre avant de repartir vers Jupiter.

-Oh non, j’aurais tellement aimé voir la grande tache rouge de Jupiter, se plaint Ahmed.

-Tu ne crois pas qu’on en aura assez vu pour aujourd’hui, franchement ?

Les deux enfants comprennent vite que plus ils pédalent, plus le vaisseau est rapide.

Chapitre 5 : touristes à bord

Un à un, les étranges touristes montent dans le vaisseau, il y a : une grosse limace rose, un caméléon à un œil, une sorte de fraise Tagada sur pattes, un poulpe violet et une chenille aux poils électriques. Les deux enfants sont ébahis. Pendant ce temps, l’extra-terrestre charge le vaisseau de poussière martienne. Quand il revient, il salue les touristes et explique :

-Désolé bour mon retard, le GPS e eu un souci. Heureusement ces beux Terriens m’ont aidé à arriver chusqu’ici : je n’avais plus assez de carburant.

Chacun remercie à sa façon les enfants.

Chapitre 6 : retour sur Terre

Comme promis, l’extra-terrestre ramène les deux enfants à l’endroit même où ils étaient montés à bord.

-Sans bous, je n’aurais bas bu récupérer mon croupe. Pour bous remercier, foici deux blaces bour un tour gratuit du système solaire !

-Trop cool, s’exclame Ahmed.

-Ce sera sans moi, répond Camille, je te cède mon billet. Tu pourras y aller deux fois !


 Le 3e prix revient à la classe de CE2 de Madame Luques avec Madame Anouk Francain, animatrice BCD, de l’école Pierre Teisseire, à La Colle sur Loup (06).

 

Chapitre 2 : Une créature mystérieuse

Camille s’écrie :

-C’est quoi ce truc tout vert et tout petit ? J’ai peur Ahmed !

-On dirait bien un extraterrestre ! Génial ! J’ai toujours rêvé d’en voir un ! dit le garçon en s’approchant de l’étrange créature.

Aussitôt, tous les deux se mettent à parler dans un drôle de charabia. Camille n’en croit pas ses oreilles. Ils ont l’air de bien se comprendre. Comment Ahmed peut-il communiquer avec cette créature bizarre ! Elle commence vraiment à s’inquiéter.

Tout à coup, des confettis tombent du plafond. Des serpentins tourbillonnent de tous les côtés. Puis des rayons multicolores surgissent, faisant tomber des bonbons.

Au même instant, par les hublots la fillette voir un tas de ballons qui s’envolent dans le ciel. C’est magnifique !

Alors, l’extraterrestre enlève son masque. En riant il hurle :

-Surprise, grande sœur !

Camille n’en revient pas. C’est Léo son petit frère qui était au pilotage de cet engin !

Devant l’air ahuri de sa copine, Ahmed pouffe de rire. Camille comprend alors que toute cette histoire est un coup monté, une adorable farce ! Mais qui a bien pu préparer tout ça ? Qui a fait voler cette « soucoupe » ? Pas Léo tout de même ! Elle n’y comprend rien car ils ont vraiment quitté la Terre.

Chapitre 3 : Retour sur Terre

Des vibrations font alors redescendre l’engin qui touche le sol.

Ahmed rassure sa copine :

-T’inquiète, la soucoupe n’est pas allée très haut. On a juste un peu décollé. C’est comme une vraie navette spatiale. Elle est simplement téléguidée par pilote automatique, bref par un ordinateur ! Et puis moi je devais faire semblant d’être surpris. J’ai trop bien joué le jeu, hein ?

La trappe s’ouvre. Les flèches clignotent. Les trois enfants descendent par la rampe. Devant les yeux ébahis de Camille, tous ses amis, sa famille sont là et chantent à tue-tête : « Joyeux anniversaire, Camille. »

Quelques minutes plus tard, tout le monde l’entoure au moment où elle souffle ses huit bougies. La journée est extraordinaire. Tous profitent du parc d’attractions…

A la tombée de la nuit, les étoiles scintillent dans le ciel. Soudain, une étoile filante passe.

-T’as vu Ahmed ! Vite faisons un vœu !

Chacun fait un vœu dans sa tête, mais ça c’est une autre histoire…

En tout cas, cet anniversaire de rêve, Camille ne l’oubliera jamais.

Sur le même thème