Publié le 21 mars 2017

Le grand concours J’aime écrire 2017 est lancé

Rien de mieux pour stimuler la production d’écrit qu’un concours d’écriture. Pour sa 5ème édition, le concours J’aime écrire, réservé aux écoles, vous propose le début du roman qui paraîtra dans le J’aime lire n°482 de mars 2017, Kazué et le musicien, écrit par Patricia Berreby.

Imaginez collectivement la suite avec votre classe et participez au concours. Pour vous accompagner dans cette activité, retrouvez ici quelques pistes pédagogiques conçues par Aline Karnauch, professeure à l’ESPE Centre-Val-de-Loire de l’Académie d’Orléans-Tours.

Faire émerger avec les élèves les caractéristiques de la consigne d’écriture : un texte amorce commun à tous ; une question posée au lecteur à l’endroit de la coupe ; la nécessité de trouver une réponse à cette question et une chute au récit. Des éléments dans le texte amorce sont à identifier avec les élèves afin qu’ils puissent les utiliser pour lancer l’écriture.


• Les personnages et leur relation : les deux personnages principaux sont présentés brièvement à travers des qualificatifs qu’il conviendra d’expliciter et de justifier avec les élèves en les illustrant par la lecture fine du texte amorce. Repérer dans le texte ce qui nous montre que Kazué est futée et affamée, et ce qui nous montre que Maître Tojiro est talentueux et bienveillant. Surligner ces éléments. Définir plus précisément la relation qui s’instaure entre les deux personnages (ils se prennent d’affection l’un pour l’autre).


• L’univers convoqué : de nombreux termes renvoient au Japon (les noms des personnages, des mots comme kimono, les mets culinaires, le cerisier en fleurs, l’onomatopée “kaï” …).


• La situation : bien distinguer les deux parties de ce début de récit, la rencontre entre Kazué et Maître Tojiro puis le début du voyage vers le Palais impérial de Tokyo. Préciser le but du voyage (guérir le fils de l’Empereur).


• Les questions qui se posent au lecteur à l’endroit de la coupe : Maître Tojiro va-t-il réussir à guérir le fils de l’Empereur ? Quel rôle va pouvoir jouer Kazué ? Vont-ils rencontrer des obstacles ? Comment vont-ils les déjouer ? En quoi leurs qualités respectives vont-elles leur servir ?


• Les nouveaux personnages qui vont intervenir dans le récit : obligatoirement, l’Empereur et son fils. Mais quels autres personnages pourraient également apparaître ?


• Comment l’histoire va-t-elle se terminer ? Pour Kazué ? Pour Maître Tojiro ? Pour le fils de l’Empereur ? Une première recherche individuelle permettra d’enrichir les propositions et de clarifier les choix, pas toujours conscients, des « auteurs ». Suite à un débat argumenté, une piste sera retenue et creusée par tous.

Le roman complet de Patricia Berreby, Kazué et le musicien, sera publié dans le J’aime lire n° 482, en mars 2017.

 

Par Murielle Szac.

Sur le même thème