Publié le 15 janvier 2015

Le petit pompier

Une histoire écrite et illustrée par Gilles Eduar.

PRÉSENTATION DE L’HISTOIRE ET CHOIX PÉDAGOGIQUES

 

Paul, un fils de pompier se retrouve, à l’occasion de la visite de la caserne de son papa, propulsé au centre de l’action. Il assiste, spectateur, au combat des pompiers contre une grange en flammes et au sauvetage d’une truie. Il contribue, avec l’aide de Pompon le chien à sauver les petits de cette maman cochon. L’histoire se développe dans un univers professionnel bien particulier. Les personnages, leurs actions, les objets et les lieux de ce récit sont fortement ancrés dans le réel. L’activité mentale de représentation est facilitée si les référents sont connus. Plus le jeune lecteur retrouve un univers et des personnages connus, plus il lui sera facile de suivre l’histoire, voire de s’y projeter.

Une situation de jeu sera l’occasion de faire acquérir par tous les élèves de la classe un lexique spécifique, et de permettre la construction de représentations mentales utiles à la compréhension du récit. Les élèves ainsi préparés à aborder le récit de fiction vont pouvoir, dans un second temps, investir l’histoire pleinement. Les situations de compréhension, à l’aide d’appui sur des cartes images du récit, consisteront à faire émerger les zones d’ombre du texte et à aider les élèves à s’interroger : « Est-ce que ceci est possible dans le monde réel, dans la vraie vie ? », « Est-ce qu’un enfant comme nous peut faire cette action ? » Une première mise à distance sera alors possible.

 

Fiche coordonnée par Aline Karnauch, agrégée de Lettres modernes, professeur à l’IUFM Centre Val-de-Loire, et réalisée par Sylvie Girard, conseillère pédagogique, et Sophie Warnet, PEMF.

Sur le même thème