Publié le 27 octobre 2017

I Love English School Numérique pour les CP-CE1

Ce nouveau programme numérique pour enseigner l’anglais à des débutants propose 20 séquences pédagogiques complètes. Son objectif ? Que les enfants apprennent à parler et à comprendre l’anglais bien sûr, mais plus encore, qu’ils aient envie d’y parvenir et plaisir à essayer.

Sa méthode ? Ici tout se passe à l’oral, pour ne pas interférer avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture en français. Il s’agit de travailler l’écoute et la répétition, avant de s’exercer pour fixer les connaissances et pouvoir produire à son tour. Deux personnages, un chien anglais, Bingo et une chatte américaine, Ziggy, appelés à devenir les mascottes de la classe, mènent l’aventure. Suivez les guides…

Chaque séquence se décompose en deux séances, elles-mêmes découpées en cinq activités différentes. Mais l’enseignant est libre de choisir de tout faire en une seule fois, ou bien de les répartir sur la semaine, ou encore d’en répéter certaines, de les instaurer en rituel, de les utiliser en ateliers de remédiation… Les thèmes sont choisis en proximité avec la vie des enfants : se nommer, dire son âge, raconter son lieu de vie ou son école, mais aussi aller dans une ferme, fêter Noël ou faire une chasse au trésor.

Entrons dans le détail du cheminement proposé

• Chaque séance commence par une entrée culturelle, le plus souvent des chansons animées ou des images fixes extraites de contes et accompagnées d’un court dialogue. On demande aux élèves de s’exprimer en français sur les documents (décrire, nommer, raconter, dire ce qu’on a compris, ce qu’on a reconnu, etc.) L’objectif n’est pas ici de comprendre, mais de repérer des mots ou des expressions ou de reproduire des énoncés proches sur le plan des sons et de l’intonation.

• L’entrée culturelle est suivie d’une activité de découverte : du lexique en séance 1 et des structures langagières en séance 2. On écoute, on répète, autant de fois qu’il le faut.

• Puis, le programme propose une activité de compréhension. Il peut s’agir d’un exercice ou d’un dialogue. Les exercices sont prévus pour être faits collectivement, individuellement ou en groupe en fonction du matériel de la classe. Les dialogues mettent en scène Ziggy et Bingo. Ils permettent aux élèves de voir le lexique et les structures en situation. Ils permettent également aux élèves de rejouer les situations. Là aussi, les élèves apprennent à accepter de ne pas tout comprendre, à faire des liens, à s’appuyer sur l’image et le ton.

• Suivent des activités de fixation qui aident les élèves à mémoriser le lexique et les structures.


• Enfin il y a de nombreuses activités de phonologie, qui sont accessibles à tout moment. Certaines vont aider les élèves à prendre conscience des accents de mots ou de phrase, d’autres des intonations montantes et descendantes. Ces activités sont capitales pour permettre de comprendre dès le début de l’enseignement de l’anglais que le sens s’exprime aussi par l’accent et le ton utilisés.

À découvrir également dans cette application

• un dictionnaire interactif, accessible à tout moment, qui permet de réentendre le vocabulaire;
20 fiches pédagogiques pour accompagner l’enseignant;
des masques à imprimer pour rejouer les scènes et en inventer d’autres.

Le plus ?

• Des teaching tips, des suggestions d’activités en dehors de I Love English School Numérique : des activités avec des flashcards à imprimer, des jeux dans la classe, pour réinvestir l’anglais dans d’autres disciplines.
• Une continuité sur les classes supérieures : la démarche et la méthode sont déclinées dans I Love English School Numérique CE2, et aussi pour le cycle 3, dans la BRNE.

Par qui ?

Conçue par une équipe d’enseignants spécialisés dans l’apprentissage de l’anglais, sous la direction de Stéphane Coutellier-Morhange, directeur de la collection des produits numériques pédagogiques de Bayard éducation, déjà maître d’œuvre des niveaux CE2 et Cycle 3 de la méthode. Auteurs : Flavie Boudin, professeur certifié d’anglais et Charlotte Thomas, professeur certifiée d’anglais, formatrice à l’ESPE de Paris.

Sur le même thème